OG00 1 / 17
OG01 2 / 17
OG02 3 / 17
OG03 4 / 17
OG05 5 / 17
OG13 6 / 17
OG06 7 / 17
OG12 8 / 17
OG07 9 / 17
OG19 10 / 17
OG11 11 / 17
OG09 12 / 17
OG10 13 / 17
OG18 14 / 17
OG08 15 / 17
OG14 16 / 17
OG15 17 / 17

OG00

OGILVY & MATHER

 

Le Studio Malka Architecture à été mandatée par l’agence de publicité Ogilvy & Mather pour redessiner leur nouveau siège social, rue Marbeuf dans le 8ème arrondissement de Paris.

Au départ assigné au mobilier et plateau créatif du 4ème étage, la mission s’est rapidement transformée en réhabilitation totale de de l’immeuble R+7 de 7500m2 de plateaux.

Il a fallu œuvrer dans l’urgence de délais et de budgets extrêmement sérrés, avec des missions de projets en temps réels sur les chantiers de cloisons, faux plafonds, portes toutes hauteurs et mobilier sur mesure.

En s’appuyant sur la direction des poutraisons de planchers, des sillons tracent des perspectives dans les plafonds, entr’ouvrent les parois en attirant le regard au travers des écrans, des bureaux ou des salles de réunion. Ces incisions superficielles, rouges, apportent dynamique et sens au projet en reliant dans un même volume un ensemble de sous espaces cloisonnés, tissantdans une même identité visuelle la communauté créative d’Ogilvy.

Phase 2: Mobilier

Le travail de l’agence est essentiellement concentré autour des mutations d’usages :

* Murs Habités / systèmes de revêtement de murs en tubes pvc permettent un système d’accrochage pour présentation simple et aisé. D’autre part les extrusions du mur permettent une assise et les tubes micro-perforés une diffusion de lumière sur les plateaux.

*Workbench / larges tables de travail intègrent des assises latérales pour les visiteurs ou les échanges informels.

*Murs Murs / bibliothèques et espaces de rangements servant de séparatifs fluides entre des zones de travails et de passage, avec vues transversales et parties opaques.

* Sols Mutants / assises polymorphe, en extension du sol sur des bandes de 4x 16m de long et 1,5m de large. C’est une transcription d’une ville dense ou les hauteurs des cubes/tours se développent sur un fond urbain : en effet les parois de verres sur lesquelles ils s’appuient donnent sur un patio ouvert vers la rue. Mobiles, les sols mutants permettent un usage souple en fonction des usages ; ils se déclipsent et sont extrêmement légers ce qui crée des paysages en mouvements face à la ville.

 

 

  • Type: Réhabilitation d'un immeuble de bureaux
  • État: Livré
  • Année: 2013
  • Ville: PARIS
  • Client: Ogilvy & Mather
  • Superficie: 7 500m²
  • Budget: 2,2 M€
  • Équipe: Stéphane Malka Architecture, Tristan Spella, Laurent Clément Photographe